Quelles qualités le manager d'aujourd'hui doit-il démontrer ?

Communication, sens de l’écoute, intégrité, gestion et encadrement, coaching, leadership… Qu’attend-on réellement aujourd'hui d'un manager ? Parce que diriger une société ou une équipe ne s'improvise pas, nous avons posé la question à plusieurs professionnels. L'infographie ci-dessous résumera les compétences essentielles validées et reconnues par ces experts issus principalement des secteurs de la formation, des RH et de la Relation Client.

Guillemet citation
Agilité, polyvalence, autonomie, gestion du stress, convivialité et proximité !

– Patricia, Directrice Opérations (Formation) –

Des qualités d’animateur, de supporter. Il a un rôle de chef d’orchestre et s’adapte au changement.

– Christelle, Responsable Relation Client (Transports) –

Le manager doit faire preuve de leadership, afin de susciter l’engagement de ses collaborateurs et atteindre le but commun.

– Jean-Luc, Chargé de recrutement (Relation client) –

Je dirais que le rôle du manager a déjà commencé à changer ces dernières années, passant d’un mode de fonctionnement vertical à un mode plus horizontal, et l’arrivée des nouvelles générations va augmenter le rythme de changement. Le manager doit savoir non seulement déléguer mais aussi responsabiliser ses équipes, créer des groupes projets intergénérationnels et multiculturels, et donner du sens aux missions de ses équipes.
Dans ce contexte, la rétention des talents est devenue un grand défi pour tout manager !

– Pierre-Jean, Country Manager (Formation) –

Un bon manager aujourd’hui est un manager transparent, pédagogue, qui doit donner du sens aux missions des collaborateurs, puisse responsabiliser et rendre autonome son équipe, c’est très important ! Le manager intelligent de demain parvient à avoir une communication à double sens : faire un retour à ses collaborateurs et être à l’écoute de leurs besoins.

– Deborah, Responsable Recrutement (Relation client) –

C’est un caméléon ! Il doit connaître les forces et axes de progrès de chaque membre de son équipe, reconnaître leurs points forts et leur permettre de progresser sur leurs axes d’amélioration. Il sait mobiliser son équipe en créant les conditions favorables : écoute, respect et convivialité. Il utilise les outils digitaux tout en restant centré sur la qualité des relations humaines. Il est exigeant avec ses équipes et avec lui-même. Il montre l’exemple et sait aussi lâcher prise quand cela est nécessaire…

– Nicolas, Consultant formateur (Formation) –

C’est sa capacité à agir et à créer du collectif. Il doit être soutien et régulateur. Les qualités d’empathie et d’écoute sont désormais primordiales. Le principe est de faire collaborer et créer du lien, de moins en moins de la mesure et du contrôle. Clairement, cela s’apprend mais il faut parfois être soi-même accompagné, il faut une vision pragmatique du management. C’est un coach dans toute son acceptation. Il doit cependant garder et construire une autorité assise sur une confiance construite de manière concrète avec le reste de l’équipe, à savoir quelqu’un vers qui l’on peut se tourner en cas de difficultés.
 

– Pierre-Yves, Directeur d’un centre de contacts (Relation client) –

Guillemet Citation
Portrait-robot du manager idéal

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *