Learning Tribes donne sa première conférence en Chine lors du salon HREC à Shanghai

Pour la première fois en Asie, Learning Tribes a eu l’occasion de donner une conférence sur la digitalisation des fonctions RH à l’occasion du salon professionnel HR Excellence Center (HREC), qui s’est déroulé à Shanghai le mercredi 12 juillet 2017.

La fonction RH face à la transformation digitale

Nils Romier, Directeur du Développement EMEA de Learning Tribes et seul intervenant étranger de cette journée, a pu partager son expertise auprès d’une audience de plus de 120 professionnels RH locaux.

En duo avec April Liu, nouvellement arrivée au sein de Learning Tribes China en tant que Key Account Manager et spécialiste de l’apprentissage en ligne, Nils a pu rappeler les principaux axes de développement digitaux pour la fonction RH, à savoir : Attirer, Engager, Développer et Analyser.

Une quarantaine de visiteurs, issus de grands groupes internationaux et locaux, sont venus en savoir plus par la suite sur le stand de Learning Tribes. De bon augure pour la nouvelle équipe commerciale mise en place récemment en Chine et « un signe fort qui montre l’intérêt certain de Learning Tribes pour le marché chinois, aussi bien pour les équipes en interne que pour les clients », souligne Nils en aparté.

Un marché chinois sensible à la formation professionnelle

Marché chinois mobile

« L’expertise internationale sur des sujets d’innovation est toujours reconnue en Chine, et encore plus sur un sujet aussi sensible que les RH et le digital », expliquait à juste titre l’un des organisateurs d’HREC.

Le développement rapide de Learning Tribes en Chine fait écho à la dynamique du marché local, qui voit de plus en plus d’acteurs se poser la question de savoir comment identifier, développer et retenir les talents locaux dans leurs organisations, tout en optimisant leurs performances et en assimilant efficacement les fameux « Millenials ».

L’une des nombreuses particularités du marché chinois est la volatilité des employés qualifiés et la flexibilité du marché du travail : 60% des cols blancs seraient prêts à changer d’emploi dans l’année en cours*. Cela ne les empêche cependant pas d’être la population mondiale la plus sensible à la formation professionnelle, d’après la dernière étude Deloitte sur le sujet.

Là-bas, les entreprises investissent énormément dans les outils d’apprentissage en ligne et l’avènement du mobile learning est bel et bien révélateur d’une véritable tendance de formation. Tendance que tous les acteurs de la formation professionnelle concernés devront suivre afin de répondre de manière optimale aux attentes des entreprises locales…

* Source : Yahoo Finance


Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *