Business experience : Cofidis, ou la formation digitale au service d'un réseau

Cofidis Retail, acteur majeur dans les solutions de crédit à la consommation, travaille aujourd’hui avec de nombreuses enseignes en France. L’enseigne a fait appel à Learning Tribes pour concevoir un dispositif de formation digitale totalement innovant : « Cofidis Academy ». Interview de Nadine Vannarien, Responsable Formation au sein du Groupe Cofidis Participations et Gilles Regniez, Responsable régional chez Cofidis France.

Pouvez-vous présenter en quelques mots Cofidis ?

Nadine : La marque Cofidis est une entité du Groupe Cofidis Participations. Ce dernier a créé Synergie, un GEIE (Groupement Européen d’Intérêt Economique) qui regroupe les métiers communs à toutes les enseignes : formations, services RH et juridique… Au sein de Synergie, je gère les plans de formation des enseignes. Je les conseille et les accompagne également sur leurs projets.

Gilles : Cofidis compte 2 canaux de distribution : une activité directe en BtoC et une activité partenariats BtoBtoC : Cofidis Retail. Je suis responsable d’un réseau de partenaires et travaille sur l’offre de formation pour l’ensemble de notre réseau.

Vous avez décidé de mettre en place un dispositif de formation nommé Cofidis Academy. Pouvez-vous le décrire et expliquer vos principaux enjeux ?

G : Cofidis, c’est tout un écosystème à animer : des responsables régionaux Cofidis et 350 enseignes partenaires. Le but est de redonner de l’autonomie aux partenaires en leur permettant de se former seuls, et d’assurer une véritable cohérence dans l’ensemble du réseau et une montée en compétences similaire via un outil unique de formation à la fois pour nos équipes et celles de nos partenaires.

N : Il y a également un enjeu de différenciation : apporter une valeur ajoutée dans la réponse aux appels d’offre et fidéliser nos partenaires actuels en devenant une solution de formation incontournable.

Quels sont vos rôles respectifs dans le cadre de ce projet ambitieux ?

G : En tant que responsable régional, je suis le « gardien de la communication » des partenaires. Je m’assure que le contenu de la plateforme de formation réponde bien aux besoins exprimés par le terrain et que le dispositif de formation participe bien à la montée en compétence des équipes de nos partenaires.

N : Pour ma part, je m’assure que les objectifs pédagogiques et que les attendus décrits dans le cahier des charges sont respectés. Je vérifie que le dispositif est percutant, ludique, innovant tant sur le fond que sur la forme, qu’il rendra les participants acteurs de leur apprentissage… Je m’assure également que la solution technique réponde aux besoins des utilisateurs et à nos contraintes techniques. En revanche, je me repose sur des experts, comme Gilles, pour tout ce qui relève de l’expertise du métier du partenariat. Nous sommes complémentaires et c’est ce qui permet de garantir la réussite du projet.

Learning Tribes vous accompagne dans la mise en œuvre du dispositif. Comment nous avez-vous connus et choisis ?

N : Nous cherchions un partenaire pour développer notre parcours de formation via une plateforme évolutive et responsive. Un partenaire avec une véritable capacité pédagogique capable de rebondir et d’adapter au maximum sa proposition par rapport aux besoins exprimés. J’avais déjà eu l’occasion de travailler avec vos équipes après vous avoir découverts via Google. La qualité délivrée et le souci du détail m’ont rassurée au vu de notre nouveau projet très ambitieux.

G : J’ai connu Learning Tribes grâce à Nadine et j’ai tout de suite apprécié la capacité d’adaptation des équipes lorsqu’il a fallu répondre à notre appel d’offre. Vos experts ont su orienter leur proposition plutôt technique vers une approche également pédagogique. Grâce à cette double approche, ce projet s’inscrit en outre dans la volonté de Cofidis France de se doter d’un véritable « Centre Connecté Client ».

Vous avez opté pour le digital learning. En quoi le digital peut-il servir les sociétés comme vous qui fonctionnent en réseau ?

G : Nos partenaires sont répartis sur l’ensemble du territoire français. Le digital permet de créer de la proximité, une mise en commun de supports et de la flexibilité notamment pour nos partenaires également présents dans les DOM-TOM. Peu importe le décalage horaire, on peut toucher les gens « anywhere, anytime » ! Pour nous, le digital est avant tout un outil supplémentaire et complémentaire pour dégager du temps aux responsables régionaux et leur permettre de diffuser les bonnes pratiques. Ils n’ont plus un rôle de formateur mais bel et bien de coach et de facilitateur.

N : Contrairement au e-learning, une plateforme digitale de formation telle que Learning by Mooc permet des activités plus rapides, plus souples et plus claires grâce notamment au responsive design. Chaque vendeur ne dispose pas nécessairement d’un PC au sein du magasin, mais l’accès au parcours est désormais possible via une tablette ou un smartphone et cela change tout ! De plus, c’est un outil supplémentaire pour se différencier des concurrents et conquérir de nouveaux partenaires.

Le digital fait oublier la distance et libère du temps mais bien qu’on puisse faire beaucoup à distance, je ne crois pas en une solution formative full digitale ! Certaines formations en présentiel sont indispensables. Grâce à ce parcours de formation, les responsables régionaux sont recentrés sur des pratiques de conseils auprès des managers : conseils en pilotage, en montée en compétences…

Qu’avez-vous le plus apprécié dans le cadre du projet ? Quels sont les facteurs-clés de succès de ce type de formation ?

N : Le tournage de micro-trottoir, très sympathique et enrichissant ! En ce qui concerne les facteurs de succès, il s’agit selon moi de trouver le bon partenaire qui saura être à l’écoute, se remettre en question et suivre très rigoureusement le projet.

G : Pour moi, la réussite repose sur la réflexion en amont : bien définir le contenu de son projet et avoir une bonne connaissance de son réseau de partenaires et des multiplicités qui le caractérisent. Le besoin doit être cadré pour préparer un cahier des charges clair et pertinent à destination des prestataires de formation.

Si vous deviez nous définir en 3 mots ?

N : Réactivité, technologie et sérieux !

G : J’ajouterai « implication » et « retail ». C’est un univers qui vous parle énormément et vous savez partager vos connaissances et apporter un contenu pédagogique pertinent.


Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *